Le premier volet de la stratégie nationale biodiversité 2030 dévoilé

Environnement et Energie - Actualité Scientifique - Publiée le vendredi 18 mars 2022

Le premier volet pré COP 15 de la stratégie nationale biodiversité 2030 a été diffusé. Cette stratégie s'articule autour de l'inversement du déclin de la biodiversité afin de susciter des changements et de réduire les pressions sur la biodiversité, mais également de restaurer les écosystèmes. Cette stratégie constitue l'engagement de la France pour la biodiversité lors de la COP 15 en Chine qui aura lieu au cours de l'automne 2022. 

Cette stratégie repose sur 3 ambitions : 

- Recherche de la sobriété dans l'usage des ressources naturelles qui deviendront de plus en plus rares

- Privilégier les synergies ainsi que la cohérence des actions (au niveau des politiques publiques, des partenariats avec le secteur privé, des échelles d'intervention locales, nationales, ou internationales) 

- Etre opérationnelle, mais également susciter une mobilisation concrète en accompagnant les changements nécessaires à la transition écologique. 

3 premiers axes de la stratégie : 

- Protéger et restaurer la nature 

- Accompagner la transition écologique des activités humaines les plus néfastes 

- Soutenir l'évolution d'une société plus en harmonie avec l'environnement

Dès 2022 différentes actions concrètes ont déjà été mises en place. On retrouve des opérations de restauration des continuités écologiques les plus dégradées, la réhabilitation de 55 décharges littorales menacées par l'érosion côtière d'ici 2030 dont 3 au cours de l'année 2022, la préservation des milieux humides avec l'adoption du 4e plan national permettant la restauration de 50 000 hectares de zones humides d'ici 2026, etc. 

Cette stratégie reposera sur un dispositif financier et fiscal agile, en adoption des conclusions d'une mission d'inspection au cours de l'année 2022.