actualité du mois - sécurité des aliments

Retour - Accueil Actualités

La DGCCRF déploie SignalConso sur l’ensemble du territoire




Publié le : 18 Février 2020


La plate-forme en ligne SignalConso, lancée par la DGCCRF, est à présent disponible à l’échelle nationale. Elle permet aux consommateurs de signaler facilement les problèmes rencontrés quotidiennement lors de leurs achats.

Après un an d’expérimentation, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de lancer à l’échelle nationale le dispositif d’alerte SignalConso. A destination des consommateurs, cette solution a été mise en place suite à la succession cacophonique de rappels survenue lors de la crise Lactalis fin 2017-début 2018. « L’objectif est de simplifier et de moderniser les relations de la DGCCRF avec les consommateurs », explique la répression des fraudes.
D’abord lancée en Centre-Val-de-Loire, puis en Auvergne-Rhône-Alpes et enfin en Occitanie, l’application est désormais disponible sur tout le territoire et pour les différents secteurs – dont l’alimentation - suivis par la DGCCRF.
Identifier les fraudes émergentes

En pratique, pour la partie alimentaire, le consommateur procède à un signalement sur la plate-forme en cas d’anomalie (DLC dépassée, produit altéré, erreur d’étiquetage, produit rappelé toujours en vente…). L’entreprise concernée est prévenue et peut intervenir en répondant directement aux consommateurs. La répression des fraudes intervient en dernier recours, si nécessaire. « Ce qui constitue un précieux gain de temps pour les professionnels, leur permet d’améliorer leur relation client et d’éviter un contrôle des autorités en cas de manquement ponctuel sans intention maline », précise la DGCCRF. L’intérêt final est de mieux orienter les contrôles de la part des autorités ainsi que de renforcer la remontée des signaux faibles afin de mieux cibler les fraudes émergentes au sein du secteur. Lors de l’expérimentation, les signalements ont conduit à la réalisation d’une trentaine de contrôles des agents de de la DGCCRF.

En 2019, SignalConso a généré près de 60 000 visites. 3 400 signalements ont été déposés sur la plate-forme depuis le début de l’expérimentation (problèmes de prix, d’hygiène, de produits périmés et des litiges contractuels). 77 % des entreprises ont apporté une réponse au signalement reçu.


Source