Une nouvelle ère pour la santé mentale au travail

Sécurité des personnes - Actualité Normative - Publiée le jeudi 28 avril 2022

Dans un contexte de crise de la COVID-19 relativement long créant une incertitude sur la reprise du marché du travail selon l'OIT, les travailleurs ont néanmoins pu être amenés dans un tel contexte à être sensibilisé sur la santé mentale sur le lieu de travail. Des normes et lignes directrices ont été rédigées dans ce cadre afin d'aider au maximum les employeur a créer des environnements de travail beaucoup plus sécurisant pour les travailleurs. 

 Au niveau de l'ISO, c'est la norme ISO 45 003, qui a été élaboré pour proposer des solutions pratiques et concrètes sur le management de la santé psychologique au travail. Son but est de définir les risques psychosociaux et d'établir un cadre de management identifiant ces derniers comme étant des enjeux majeurs en termes de santé, de sécurité et de bien-être au travail. 

Dans son article, l'ISO rappelle quels peuvent être les impacts sur la santé des risques psychosociaux, et qu'il est nécessaire pour gérer et éviter de tels risques qu'il y ait une véritable relation de confiance entre les employeurs et travailleurs. Cette relation de confiance est nécessaire pour pouvoir faire face à ces périodes difficiles durant lesquelles la santé mentale est mise à rude épreuve ; l'ISO rappelle pour exemple que ces périodes durant lesquelles les problèmes de santé mentale sont inévitables sont les récessions, les conflits ou encore les pandémies. L'ISO souligne à juste titre, que c'est effectivement la première fois en un siècle que nous vivons les trois à la fois.